Start Planning
Journée des Martyrs

Journée des Martyrs 2019 et 2020

La journée des martyrs est célébrée tous les 4 janvier en République démocratique du Congo. Le jour est en souvenir du jour où les congolais se sont levés contre le colonialisme belge.

AnDateJournéeJour férié
20194 janviervendrediJournée des Martyrs
20204 janviersamediJournée des Martyrs

Après la seconde guerre mondiale, les Nations Unies exercent une pression sur la Belgique afin qu’elle accorde l’indépendance à toutes leurs colonies, y compris le Congo. Toutefois, la Belgique a résisté, appelant la demande de décoloniser les «ingérences». Cependant, avec le temps, il est apparu clairement que la Belgique n’avait pas de vision stratégique à long terme pour le Congo, ce qui poussa un peu plus le pays à réclamer son indépendance.

Le 4 janvier 1959, les congolais de Kinshasa ont mis en scène un soulèvement contre le régime belge qu’ils estimaient oppressant. Ce qui a commencé comme une marche pacifique organisée par le parti d’opposition de premier plan, l’Alliance des Bakongo (ABAKO), quand ils se sont vu refuser l’Assemblée par le gouvernement belge, a évolué en émeutes entraînant la mort de 34 personnes.

Les émeutes ont répandu le mécontentement contre le gouvernement belge dans les zones rurales. Les mois qui ont suivis, les citoyens congolais ont organisé des manifestations silencieuses comme le fait de ne pas se présenter au recensement ou de refuser d’être attentifs devant les dirigeants du gouvernement.

En mai de la même année, le gouvernement belge s’est rendu compte qu’il devait organiser des élections au Congo et a tenté de placer des marionnettes pour qu’ils jouent les rôles de leaders, dans le but de faire taire les populations et d’arrêter les appels à l’indépendance. Cependant, les gens ont réalisé ce que le gouvernement belge essayait de faire et ont boycotté les élections. Le boycott a été un tel succès que la Belgique a décidé de donner sa liberté au Congo.

Les citoyens congolais créditent les martyrs décédés le 4 janvier de leur indépendance. Ils célèbrent le jour des martyrs depuis les années 1960, en l’appelant « journée des martyrs de l’indépendance».

Accept